LA COPAREYE




LE PROJET

L’équipe de Liège Demain s’est prise d’une idée folle : faire à nouveau résonner Copareye, mythique cloche de la cathédrale Saint Lambert. Cette cloche a sonné toutes les heures de Liège entre 1418 et 1793. C’est cette année là qu’elle mourut…en même temps que le pays de Liège, quand les révolutionnaires la fondirent pour en faire des canons.

En 1793, la Côparèye fut cassée à la masse pour en faire des morceaux faciles à fondre. Un Liégeois dont on ne connaît pas le nom en recueillit un fragment, de 6 kg, qui s’est transmis jusqu’à nos jours dans nos musées. Grâce à ce fragment, et à la générosité de l’horlogeriebijouterie Marchal place de la Cathédrale, plusieurs services de l’Université de Liège et le Centre de Recherche et de Formation musicale en Wallonie (CRFMW) ont retrouvé la taille et l’alliage métallique et de la Coparèye.

Ils ont reconstitué sa voix par synthèse. Plus de deux siècles après sa mort, vous entendez chanter, comme la première fois il y a 600 ans, la bonne voix de la Côparèye, « la voix de Liège »

Afin de faire revivre au Liégeois les échos du passé, Liège Demain est sur le point de mettre en place « Les heures enchantées de Liège ».

LA COPAREYE - LES HEURES ENCHANTEES, c’est une œuvre d’art sonore et lumineuse.

Aux premières heures des nuits, les Heures enchantées font revivre la cathédrale SaintLambert. D’est en ouest, par couples, les piliers s’illuminent aux couleurs de l’arc-en-ciel, de l’infrarouge à l’ultraviolet ; et résonnent de grandes heures de la musique liégeoise. On entend tour à tour sept extraits d’œuvres musicales liégeoises du Xe au XXIe siècle. Lorsque s’illumine la dernière paire de piliers, à l’ouest, retentit la Côparèye.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Liège Demain

Créée en 1998, l’ASBL « Liège Demain » est un groupe informel de citoyens, de responsables d’entreprises et d’institutions publiques et privées du Pays de Liège, actifs dans les domaines économique, social, scientifique, culturel, etc.

Les objectifs de Liège Demain ;

Diffuser une image attractive du Pays de Liège en mettant en évidence ses atouts et ses succès.

Mettre en œuvre des projets concrets au service de cette image.

Favoriser une solidarité plus consciente en matière économique, sociale, et d’emploi.

Susciter une attitude volontariste et optimiste de ses habitants.

Organiser une collaboration plus active entre les initiatives des entreprises et des pouvoirs publics.

«Liège Demain» compte plus de 1200 membres ou sympathisants (femmes et hommes), participant aux différents groupes de travail et apportant bénévolement leur compétence spécifique aux divers projets en cours.

Ceux-ci se déclinent autour de 4 grands axes :


Liège s’ouvre au monde et accueille
Diffusion d’une image positive.

Liège communique et se fait connaître
Communication au travers des outils les plus modernes, de leur pertinence et de leur tenue à jour. Mise en place d’une fonction de communication positive.

Liège dialogue
Recherche de synergies et organisation de rencontres entre entreprises et institutions, organismes privés et publics, par le travail en groupes pluridisciplinaires.

Liège se fait plus séduisant
Amélioration de la lisibilité de la Ville et du Pays de Liège.

 

Personnes de contact :  

Pierre FONTAINE
Tél : +32 (0) 475 66 55 58
Fax : +32 (0) 4 252 96 96
E-mail : pierre.fontaine@reality.be
François-Xavier NEVE (Ulg)
Tél : +32 (0) 4 366 54 13
Fax : +32 (0) 4 223 15 51
E-mail : fxneve@ulg.ac.be


Pour plus d’informations sur Liège Demain, je vous invite à visiter notre site Internet : www.liegedemain.be

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Description du projet


OU ? Place Saint Lambert, Liège.


Quand ? pour l’inauguration des Coteaux de la Citadelle (6 octobre 2012).


Quel public cible ? Le public cible est très large. En somme, toute la population du pays de Liège, et les nombreux touristes et visiteurs étrangers.


Description :
Le son & lumière de la Côparèye de l’ancienne cathédrale Saint-Lambert de Liège Sur cette place, il y a une double rangée de 8 piliers ajourés, recouverts plus ou moins de vignes-vierges.


Pour préparer les gens à la sonnerie de la Coparèye, donc quelques minutes et secondes avant l’heure (21h et 22h), lesdits piliers s’illumineront de bas en haut, par paire, d’est en ouest, d’abord faiblement puis de plus en plus fort, mais toujours discrètement. Simples torches lumineuses dans la nuit, chacune des paires de piliers correspondra à un des sept jours de la semaine, napées par une des sept couleurs de l’arc-en-ciel.


Simultanément, avec le démarrage lumineux de chaque nouvelle paire, on entendra une brève mélodie allègre et liégeoise diffusée par les haut-parleurs.


Lorsque le dernier couple de ces piliers, donc les deux piliers ouest un peu séparés, sont à leur tour et enfin éclairés tout entiers de bas en haut, chacun s’attend à ce qu’il se passe quelque chose. Et en effet : à l’heure pile, tous les 16 piliers « s’embrasent» en une lumière blanche et vive, cette fois, tandis que retentit le premier coup de la Côparèye ; aussitôt, tandis que son écho s’assourdit, la lumière s’assombrit doucement.


Et, toutes les six secondes (c’est l’écart de temps qui paraît le meilleur, essais faits), un nouveau coup de la Côparèye fend l’air et ranime au maximum l’éclat blanc des 16 piliers ainsi chacun perçoit le lien entre la sonnerie de la cloche et l’illumination de l’ancienne cathédrale, qui revit en rêve grâce à nous !


Et ainsi tous les jours 9 coups à 9 H, et 10 coups à 10 H.


1ère paire (à l’est) : lundi : rouge — musique liégeoise fondatrice (30’’) : Magna Vox
2e paire : mardi : orange — musique (30’’) : Jehan Cigogne
3e paire : mercredi : jaune — musique (30’’) : Thomas Babou, O Salutaries Hostia
4e paire : jeudi : vert — musique (30’’) : Dumont
5e paire : vendredi : turquoise — musique (30’’) : Jean-Noël Hamal, Magna Vox
6e paire : samedi : bleu — musique (30’’) : André Modeste Grétry
7e paire : dimanche : violet — musique (30’’) : César Franck, Panis angelicus
8e paire, un peu décalée, blanc — musique : sonnerie de la Côparèye

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Matériel équipant la plupart des piliers

Un lecteur digital de reproduction des musiques et du son de la cloche,
Un amplificateur mono de puissance adéquate (à évaluer, estimé de 40 à 80W),
Un adaptateur de tension 230VAC->12VDC,
Un diffuseur haut-parleur (fonctionnant à l’extérieur),
Des tubes LED multi-couleur (fonctionnant à l’extérieur),
Un automate contrôleur (timer/séquenceur/déclencheur),
Un émetteur-récepteur sans-fil,
Le matériel électronique est enfermé dans un boitier étanche
Le budget est de 121.000 euro TVA comprise.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Parrains

Nous comptons déjà à ce jour plusieurs partenaires parrains représentatifs nous permettant d’approcher 90% du budget idéal, il ne reste donc plus que quelques noms à ajouter.

Cette œuvre est co-financée (50%) par La Ville de Liège (Echevinat du Tourisme)

Et parmi nos parrains actuels :

♦ Le GRE – Liège (Groupe de Redéploiement Economique)
♦ L’IPW - Institut du Patrimoine Wallon (pour l’Archéoforum)
♦ ADESIO - Bureau Diocésain de Liège
♦ L’ULg – Université de Liège
♦ Le Ministre Marcourt (Technologies Nouvelles)
♦ La SOGEPA - Société wallonne de gestion et de participations des entreprises

Et en parrains de cœur : Divers clubs Rotary de la région liegeoise, la bijouterie Marchal, Immoquest, …

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Fondation Roi Baudouin

La Fondation Roi Baudouin cautionne ce projet. Après étude, le jury FRB l’a retenu et a ouvert un compte à projet. Compte à projet FRB BE10 0000 0000 0404 – Communication structurée obligatoire : 128/2507/00063
Via ce compte, les parrainages des entreprises pourront obtenir une déduction fiscale via une attestation qui sera émise par la FRB.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Les Contreparties pour les parrains


Le parrain majeur sera cité en remerciement sur le panneau de la pierre de coin (voir photographie), de manière très visible, à côté de la Ville de Liège et des informations historiques de l’œuvre.
Chaque parrain Majeur et de Soutien sera en outre remercié par la présence du logo de son choix sur tout document de présentation et de promotion de l'œuvre (l'échevinat du Tourisme en prévoit plusieurs, régulièrement diffusés), ce qui lui assurera un renom local, régional, national et international pérenne.


Tous les parrains auront également leur place sur ce site internet


Les 3 artistes réalisant l’œuvre La Copareye sont :

Jacques LEPOT
François-Xavier NEVE
Pierre FONTAINE


Pour que les citoyens se réapproprient leur Grand'Place, et pour offrir aux touristes et visiteurs étrangers une raison de plus de rester une soirée supplémentaire au Pays de Liège.

Pour que les noms des parrains y soient associé pour de nombreuses années !

D’avance merci pour votre soutien, et, ainsi que d’autres villes ont déjà mis en valeur par le Son & Lumières leur centre Ville, bienvenue à La Copareye.

 

 

 

Le retour de la voix de Liège - sons & lumières - tous les soirs à 20H55 et 21H55 sur la Place Saint-Lambert

COPAREYE asbl - Bld Piercot, 28 - B-4000 Liège - info@copareye.be